Le Mékong

Le Mékong, évalué à plus de 4000 km de long, est l’un des plus grands fleuves au monde. Le Bassin versant du fleuve Mékong traverse le Viêt Nam, le Cambodge, le Laos et la Thaïlande. Ces vastes berges abritent plus de 60 millions de personnes, et plus de 100 différents groupes ethniques, qui concédèrent le Bassin du Mékong comme leur foyer. Cela signifie que c'est également une des régions les plus culturellement diversifiée au le monde. Le débit du fleuve est en moyenne de 15,000 mètres cubes d'eau par seconde, ce qui, dans certain pays du monde peut être suffisant pour subvenir aux besoins de plus de 100,000 personnes et ceci pendant un jour entier. La plupart des populations des pays du bas Mékong sont fermiers et pêcheurs, ils dépendent des grâces des eaux du fleuve et des ces marécages pour assurer leur survie. Malgré les riches ressources de la région, beaucoup de gens du Mékong demeurent pauvres, cependant ils remercient le fleuve pour son abondance.

Un si grand volume d'eau assure aussi la survie d’importantes forêts et de marécages où des milliers d'espèces de plantes et de nombreuses variétés d’animaux prolifèrent grâce au Mékong. L’incroyable biodiversité de la région est seulement seconde par rapport celle du Bassin Amazonien, et aucun autre fleuve n'abrite autant d’espèce de poisson. Si on se réfère au point de vue de l'industrie de la pêche, cela signifie que le fleuve génère près de 2 milliard dollars par an et fournit à sa population environ un million et demi de tonnes de poisson en même temps. Cela garantit non seulement un moyen de subsistance pour les communautés de pêche, mais aussi pour les milliers d'ouvriers impliqués dans la fabrication et la vente de produits alimentaires, l'équipement de pêche, la construction de bateaux et d'autres importants services liés.

L'environnement naturel, l'histoire et la diversité du Bassin du fleuve Mékong a déjà attiré des milliers de visiteurs vers ses rivages. Le nombre de touristes augmente significativement avec la facilitation des accès et de meilleures installations. La Banque asiatique de développement, ESCAP, l'UNESCO et l'Organisation Mondiale du Commerce, ont tous tirés un intérêt du développement du tourisme dans la région. Bien qu'il y ait des effets secondaires inévitables, le tourisme bien planifié et bien géré peut aussi apporter un impact positif sur l'avenir du fleuve tout en préservant les ressources écologiques, culturelles et humaines, mais aussi créant des occasions pour une diversité de revenu plus importante.

Au Laos, le Mékong est une source de vie capitale pour sa population, sa faune et sa flore. Ce riche et naturel paysage en fait un des pays le plus spectaculaire d’Asie. Comme étant une source d’eau et de nourriture pour des milliers de personnes, les berges du fleuve sont des lieux propices pour des centaines de petits villages, aussi bien que pour les villes traditionnelles les plus peuplées, comme Vientiane et Luang Prabang. Au Laos, pendant des siècles, le Mékong a aussi été un important symbole spirituel; le nom du fleuve est dérivé de l’expression "Mae Nam Khong" qui signifie en français "Mère des Eaux du Ganges".



Pure life experience
... d'autres photos
dans notre galerie Flickr
...